Tableau synoptique

Le tableau ci-dessous présente la progression des travaux dans les théâtres antiques concernés. Chacune des cinq colonnes représente les cinq étapes distinctes impliquées dans la restauration d’un monument :

1. Relevés topographiques
2. Expropriations
3. Fouilles
4. Études de restauration
5. Travaux de restauration

S’appuyant sur l’alliance qu’il a conclue avec la communauté archéologique, la communauté artistique, les villes, les régions, les institutions, les entreprises et les citoyens ainsi que sur la collaboration étroite avec le ministère de la Culture, Diazoma veille à l’exécution des quatre premières étapes. Diverses procédures et tâches complexes doivent être accomplies avant de pouvoir atteindre la dernière étape, qui est celle des travaux de restauration eux-mêmes. Certaines de ces tâches incluent la signature d’accords entre les administrations locales et régionales et le ministère de la Culture pour le financement des fouilles ainsi que l’utilisation des fonds recueillis par le biais des dons, des parrainages ou des tirelires de Diazoma pour financer les études de restauration nécessaires.

Une fois l’approbation du Comité archéologique central obtenue, le Ministère de la Culture peut ajouter des projets à la liste des programmes soutenus par le Cadre de référence stratégique national (CRSN). Seul le cinquième stade est pris en charge par le CRSN, à savoir, les travaux de restauration, qui sont effectués exclusivement par le Ministère de la Culture. L’association Diazoma ne reçoit pas de subventions de l’État, pas plus qu’elle ne revendique de fonds du CRSN.

Pour plus de détails, veuillez visiter les pages correspondantes de notre site web (Tirelires, Accords de coopération, Premiers pas, Tableau de financement, etc.).

En cliquant sur l’un des théâtres dans le tableau ci-dessous, vous accédez à une page présentant le théâtre (en anglais).