Sources de financement

Cette section détaille les sources de financement pour la restauration des théâtres antiques. Hormis les deux modes de financement officiels (fonds publics et fonds provenant du Cadre de Référence Stratégique National (CRSN) de l’Union européenne), Diazoma vise à établir trois nouveaux modes de financement qui s’adressent :

• aux administrations locales et régionales, qui peuvent contribuer financièrement par le biais d’accords de coopération avec le ministère de la Culture,
• aux entreprises et organismes du pays, qui peuvent offrir leur parrainage en vertu de la loi sur le mécénat,
• aux citoyens qui désirent contribuer aux efforts de Diazoma pour restaurer et redonner vie aux théâtres antiques en déposant leurs dons dans la tirelire d’un ou de plusieurs théâtres.

Avec ces trois nouveaux modes de financement, Diazoma aspire à engager l’ensemble des citoyens et à créer un mouvement en faveur de la protection de notre patrimoine culturel.

 

Total : 42.380.367,17€

Total : €