Tous ensemble pour le théâtre antique de Sparte

La 6ème réunion des membres corporatifs de l’association DIAZOMA s’est déroulée à Sparte dans le Péloponnèse à l’hôtel Mystra Grand Palace Resort & Spa du 5 au 7 avril 2019.

La réunion a été ouverte par Évangelos Valiotis, maire de Sparte, Athanasios Davakis, député de Laconie, Adamantia Tzanetea, vice-préfet de Laconie, Yannis Varvitsiotis, ancien ministre et Stavros Benos, président de l’association DIAZOMA.

Le thème central de la réunion de cette année était « La restauration du théâtre antique de Sparte : responsabilité locale, nationale et globale ». La fondation Stavros Niarchos ayant ouvert la voie  en faisant don d’une somme de 111 000 euros pour financer l’étude de restauration de ce grand théâtre, la fondation JM Kaplan, basée à New York, a pris la relève en offrant 100 000 dollars (81070,13 euros) pour financer la première partie de sa restauration. Les travaux devraient commencer en 2019.

La 6ème réunion s’articulait autour de trois sujets :

  1. La Laconie et Sparte, un mythe perpétuel
  2. Les actions et la vision de nos membres corporatifs
  3. La restauration du théâtre antique de Sparte : responsabilité locale, nationale et globale

Évangélia Pantos, responsable de l’Éphorat des antiquités de Laconie, John Bennet, directeur de l’École d’archéologie britannique, Georges Agouridis, membre du Conseil d’administration de la fondation Stavros Niarchos et Will Reynolds, directeur du programme relatif à la conservation du patrimoine de la fondation JM  KAPLAN ont présenté leurs vues sur la renaissance du théâtre antique de Sparte.

Dans la deuxième partie ont été exposées toutes les actions développées en collaboration avec les membres corporatifs de l’association, dont l’objectif principal est de placer les  monuments au centre de la vie d’une région dans le cadre de son développement durable. Le thème central de la section était la recherche des meilleures propositions pour l’exploitation et la gestion des nouvelles destinations que nous développons et mettons en œuvre en collaboration avec les institutions et les citoyens du pays (itinéraires culturels et parcs archéologiques).

La discussion qui a suivi a mis l’accent sur la nécessité d’assurer le développement continu et une gestion efficace de ces programmes holistiques de tourisme culturel au moyen d’un mécanisme de gestion et de supervision approprié, qui prendra la forme d’une « Organisation de gestion et de marketing de la destination» (DMMO). Ci-dessous, vous pouvez voir la vidéo correspondante intitulée « Organisation de gestion et de marketing de la destination».

À l’issue de la 6ème réunion de l’association DIAZOMA avec ses membres corporatifs, les participants ont déclaré l’expérience très enrichissante et motivante, démontrant une fois de plus qu’investir dans les synergies est le moyen approprié pour atteindre notre objectif, à savoir la mise en valeur des monuments de notre pays.

 

Vous pouvez voir des photos de la réunion ici;

46854882334_cb550f4d9e_z