Réseau international des théâtres antiques : Séminaire international à Venise

Le séminaire international «Théâtres grecs et romains dans la région méditerranéenne» s’est déroulé avec succès les 11 et 12 juin derniers à l’Université IUAV de Venise. Au cours de ce séminaire, le projet novateur «Réseau international des théâtres antiques (R.I.T.A.)», en cours de réalisation par l’association DIAZOMA, l’IUAV et l’Université de Séville a fait l’objet d’une présentation détaillée (voir programme du séminaire international).

Le séminaire était organisé par Mme Monica Centanni, professeure de langue et littérature grecques à l’Université IUAV de Venise, directrice de «Classic.A» (Centre de recherches et d’études sur l’architecture et la tradition classique) et de la revue scientifique Engramma qui  représentait ces institutions auprès du Réseau international des théâtres antiques. Le séminaire avait pour objectif de mettre la dernière main à la première version du bulletin scientifique en ligne recensant toutes les données relatives aux monuments grecs et romains antiques consacrés aux représentations artistiques autour de la Méditerranée, ainsi que d’engager un dialogue fructueux sur leur gestion culturelle et leur documentation scientifique en général. Les intervenants étaient des représentants renommés des domaines de l’archéologie et de l’architecture, ainsi que des étudiants de l’IUAV, qui ont présenté avec succès des études de cas pour lesquelles ils ont testé le bulletin de données scientifiques en cours de rédaction par le comité du Réseau international des théâtres antiques dans le cas des théâtres antiques du nord-est de l’Italie.

Après les discours d’introduction des professeurs italiens, Konstantinos Boletis, architecte et membre de DIAZOMA et du R.I.T.A., a présenté la vaste gamme des activités de DIAZOMA, évoquant à la fois le travail de documentation et de mise en valeur des théâtres antiques et les projets d’itinéraires culturels visant à établir un lien entre la richesse culturelle et environnementale de notre pays et le développement durable. Puis, Danai Antonakou, architecte-urbaniste et membre du comité scientifique du R.I.T.A. a évoqué la réunion de spécialistes qui s’est tenue à Athènes en mars dernier. Mme Antonakou a souligné que l’approche de toutes les institutions composant le R.I.T.A. en ce qui concerne les interventions sur les monuments se caractérise par des valeurs communes, à savoir la qualité exceptionnelle, l’innovation, les synergies et le développement durable. Ensuite, Vassilis Lambrinoudakis, professeur d’archéologie et responsable du comité scientifique du Réseau international des théâtres antiques, a présenté les objectifs du R.I.T.A. ainsi que les actions passées et en cours concernant la gestion des théâtres antiques dans notre pays.

En parallèle à l’ordre du jour officiel du séminaire s’est déroulée la troisième réunion de travail des membres du réseau international, au cours de laquelle la série de consultations concernant la rédaction d’un prototype de documentation sur les monuments (bulletin scientifique) s’est conclue. Bientôt, le site web «Theatron Network» sera lancé en ligne. Il s’agit une plate-forme dynamique élaborée par l’organisation à but non lucratif «Mataroa» avec les fonds offerts par la Fondation Paul & Alexandra Canellopoulos. Ce site accueillera les bulletins scientifiques sur les théâtres antiques qui seront compilés par le comité scientifique de chaque pays membre du réseau.

La prochaine conférence qui aura pour thème «La déontologie de la mise en valeur des théâtres antiques» devrait avoir lieu en 2020. L’objectif de la conférence est d’encourager la communauté scientifique à engager un dialogue international sur la question de la déontologie dans la gestion des théâtres anciens.

 

DSCN9944-1200x788