La coopérative agricole d’Orchomène se tourne vers le tourisme rural

Depuis quelques mois, la coopérative agricole d’Orchomène en Béotie collabore avec l’agence de tourisme Green Greece Go, spécialisée dans le tourisme culturel et dans l’organisation de voyages interactifs donnant aux visiteurs l’occasion de découvrir le patrimoine culturel de la Grèce. Les expériences touristiques qui sont proposées mettent aussi en valeur le domaine agroalimentaire, aidant les visiteurs à se familiariser avec ce secteur et favorisant le développement de liens avec les producteurs.

Dans ce contexte, un groupe d’agriculteurs français s’est rendu dans la ville d’Orchomène en mai dernier. Le programme de cette visite était particulièrement riche et comprenait entre autres un échange de savoir-faire avec leurs collègues grecs ainsi qu’une visite du site archéologique.

Deux groupes d’élèves de lycées français ont aussi visité Orchomène le 12 et le 16 octobre derniers, pour voir de près les installations de la coopérative agricole de la ville. Ces élèves étudient le marketing des produits agricoles et la gestion agricole respectivement. Certains d’entre eux travaillent dans des entreprises agricoles familiales en France. Le but de ce programme de formation était que les élèves soient informés directement par les producteurs locaux sur le processus de culture du coton et la fabrication de leurs produits. Le programme comprenait une visite des champs, une visite guidée dans l’usine d’égrenage MICHA, des discussions dans les bureaux de la coopérative ainsi qu’une visite de l’élevage de truites de Petros Dimos. Pour compléter le programme, les étudiants ont visité le théâtre antique d’Orchomène.

Nous en profitons pour rappeler que DIAZOMA, en coopération avec toutes les autorités compétentes, soutient le projet d’un parc archéologique à Orchomène en Béotie, qui réunira trois monuments prestigieux : le théâtre antique, le monument funéraire mycénien connu sous le nom « Trésor de Minya » et une église byzantine du 10ème siècle, Panagia Scripus. Il s’agit d’un projet d’une grande importance qui contribuera d’une part à la préservation et à la mise en valeur de ces trois monuments et d’autre part à leur participation au développement durable de la région.

Le succès du programme dépend évidemment de son acceptation par la communauté locale mais des initiatives telles que celle de la coopérative agricole d’Orchomène sont certainement de bon augure.

Photos de la visite ci-dessous :

 

agrotourism-orch_11-1024x684

 

Clermont-Ferrand11

maxresdefault